AAPPMA de Marignac

Haute Garonne

Destruction de frayères

Destruction des frayères et colmatage des boîtes Alevibox suite à la vidange du barrage du plan d’Arem

 

Document envoyé à

Mr Pascal GRABETTE,
Délégué Eau-Territoires-Environnement
EDF-DPH-UPSO-METEGroupe
Exploitation Hydraulique Garonne
Z.A.Landes –av Crabère 31800 ESTANCARBON

« Nous tenons à vous alerter, suite à l’abaissement du plan d’AREM qui s’est terminé par une vidange le 22 janvier 2018 où plusieurs tonnes de sédiments fins se sont retrouvées en aval, colmatant les frayères et mettant ainsi à mal la faune de la Garonne.(…)
Dans le canal de Chaum, le 5 janvier 2018 nous avions mis 3 boîtes type Alevibox avec
30000 œufs en incubation. Nous avons eu la très désagréable surprise de ne retrouver dans ces 3 boîtes qu’une centaine d’alevins survivants. Le taux de mortalité très élevé est dû au colmatage quasiment complet des boîtes Alevibox.(…)
Les travaux qui avaient été réalisé en 2014, n’ont pas résolu ce problème, où les sédiments stockés plus ou moins longtemps sont largués après des vidanges non autorisées et encadrées.
Il nous semble en effet que se répète trop souvent l’alibi de l’arbre coincé lors de
l’abaissement du plan d’eau à la cote autorisée en cas de crue.
C’est pour cette raison que nous vous demandons de prendre concrètement des mesures efficaces afin de régler ce problème avec tout d’abord un curage complet à sec qui s’impose avec des travaux et la création d’une rivière de contournement par la suite
(plan joint au courrier complet, à télécharger ci-dessous). Cela éviterait à nouveau l’accumulation massive de sédiments dans ce barrage tout en rétablissant ainsi la continuité écologique »

(Lire la totalité de ce document)

Updated: 2 avril 2018 — 15 h 58 min
Philippe Misset © 2016 Frontier Theme