AAPPMA de Marignac

Haute Garonne

Le mot du président

Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA) 31440 Marignac

Truite FarioL’AAPPMA de Marignac dans son rôle de gestion et de préservation du milieu aquatique sur la Garonne, possède un parcours d’environ 8kms de rivière Garonne, de la chaussée de FRONSAC au pont de LUSCAN. Pas de chevelu pour la Garonne mais une section du canal de Chaum  allant jusqu’au village de Fronsac  ainsi qu’une grande partie du canal d’Esténos qui a été remis en eau dernièrement par la fédération et présente un manque d’eau en période d’étiage , des travaux sont en cours pour y remédier.Ils doivent nous servir de réserve ainsi que zone de reproduction .

Notre association regroupe des pêcheurs qui souhaitent une amélioration sensible de la qualité des parcours de pêche.
Nos membres bénévoles et moi même font tout leur possible pour mener une politique de protection des milieux aquatiques et de la biodiversité.
Ainsi la qualité de l’eau est le premier facteur important car si les pollutions visuelles ont régressé depuis plusieurs années, d’autres invisibles persistent avec tous les dégâts que cela entraînent dans les milieux aquatiques.
C’est pourquoi, nous sommes attentifs aux pollutions et avions commencé une campagne de sensibilisation sur les produits ménagers biodégradables dans les terrains de camping longeant la Garonne.
L’autre facteur est la restauration de l’habitat qui subit d’importants dégâts liés à l’hydroélectricité sur la Garonne. Cette restauration qui se fait attendre par tous les acteurs met en péril la truite Fario et nous a conduits à essayer de protéger d’avantage cette espèce.

Cette volonté, était particulièrement motivée par la création d’un projet ambitieux celui d’offrir aux pêcheurs en 2011 un long parcours sans panier tout mode de pêche.
L’aménagement du parcours devait être le préambule et nous permettre d’offrir un parcours sportif avec une densité de beaux poissons ayant une taille supérieure à la taille réglementaire en vigueur.
De plus il se substituait aux traditionnelles réserves totales de pêche  qui ont pratiquement disparu et permettait ainsi de concilier la pratique de la pêche avec la préservation d’une espèce sensible, la truite Fario.
Créer un tel parcours attractif, au cœur des Pyrénées, est un enjeu important pour la fréquentation touristique de la vallée de la Garonne.

La Fédération  a décidée de le supprimer en 2012 et c’est bien dommage , d’ailleurs cette suppression n’a pas engendré les résultats escomptés , bien au contraire avec une  fréquentation  du parcours en 2011 de 198 pêcheurs  contre 73 en 2012 .

Une bonne nouvelle pour 2015 ,(voir Secteur Informations parcours) mais aussi une mauvaise avec la « vidange » du barrage du plan d’Arem en mai 2015.

En conséquence , tant que nos rivières seront en sursis avec une taille de capture de dame Fario non adaptée à sa protection suivant le lieu de son habitation, nous continuerons à prôner ces parcours sans panier ainsi qu’une diminution des prélèvements.

Et si comme pour nous la pêche est un loisir qu’il faut préserver, alors venez nous rejoindre.

Le président

 

Philippe Misset © 2016 Frontier Theme